Saison 4

(30) Les courants marins au coeur de notre équilibre

Selon l’Observatoire du littoral (Insee), plus de 60% de la population mondiale vit dans la zone côtière. Analyser les courants marins est important pour protéger la population vivant près des littoraux. Ces études permettent par exemple de générer des alertes pour se mettre à l’abri en cas de catastrophes naturelles tsunami, les cyclones … Les mouvements marins servent également à évaluer l’impact de la propagation des déchets sur l’écosystème marin.

À propos de l’invité

Stéphanie reçoit Ronan Fablet afin de nous aider à comprendre comment on peut simuler les courants marins et l’écosystème. Il est professeur à  L’École nationale supérieure Mines-Télécom Atlantique Bretagne Pays de la Loire (IMT Atlantique). Après une école d’ingénieur en Aéronautiques (SUPAERO), il a fait une très de doctorat dans le traitement du signal et télécommunications. Il est également impliqué dans des missions éducatives pour sensibiliser les collégiens et lycéens aux problèmes de l’océan. 

Notes de l’épisode

Vous pouvez retrouver l’ensemble des travaux de recherche de Ronan Fablet ici.

Retrouvez nous sur Facebook, Twitter ou LinkedIn pour continuer la discussion.

Si vous avez envie d’en savoir plus sur les applications intelligentes, abonnez vous à ce podcast sur Apple Podcasts, Google Podcasts ou sur votre plateforme d’écoute habituelle. Laissez-nous votre avis, c’est le meilleur moyen de nous soutenir et que d’autres personnes le découvrent plus facilement.

N’hésitez pas à partager ce podcast avec votre entourage, on y gagne tous à avoir des clés de compréhension sur les applications intelligentes qui font de plus en partie de notre quotidien sans qu’on ne s’en rende toujours compte.

Pour participer au podcast, nous suggérer des intervenants ou nous poser des questions, vous pouvez utiliser notre formulaire de contact

Saison 4

(29) Micro mais très polluants !

La pollution chimique des eaux est très souvent due aux activités industrielles ou agricoles. Des particules de pesticides utilisés dans l’agriculture, des rejets d’automobiles ou d’avions, sont transportées par les vents ou les eaux souterraines, les rivières. D’après les informations du site planetoscope, selon l’Unesco, chaque année, de 300 milliards à 500 milliards de kilos de métaux lourds, boues toxiques, solvants, et autres déchets dangereux sont déversés dans les mers par les industriels du monde entier. Cela représente en moyenne 12 700 kilos de polluants chaque seconde qui viennent infecter les eaux.

À propos des invités

Pour cet épisode, consacré à une solution développée par la société française Viewpoint, Syntyche reçoit Alexandre Decamps et George Ruck. Alexandre Decamps, qu’écotoxicologue, était Directeur Marché Environnement au sein de la société Viewpoint qui développe la solution ToxMate

Gorge Ruck quant à lui est spécialiste du traitement de données et effectue des recherche sur la bio-surveillance de l’eau au sein de ViewPoint.

Notes de l’épisode

Le Toxmate dont nous avons parlé dans l’emission est présenté dans cette vidéo.

Retrouvez nous sur Facebook, Twitter ou LinkedIn pour continuer la discussion.

Si vous avez envie d’en savoir plus sur les applications intelligentes, abonnez vous à ce podcast sur Apple Podcasts, Google Podcasts ou sur votre plateforme d’écoute habituelle. Laissez-nous votre avis, c’est le meilleur moyen de nous soutenir et que d’autres personnes le découvrent plus facilement.

N’hésitez pas à partager ce podcast avec votre entourage, on y gagne tous à avoir des clés de compréhension sur les applications intelligentes qui font de plus en partie de notre quotidien sans qu’on ne s’en rende toujours compte.

Pour participer au podcast, nous suggérer des intervenants ou nous poser des questions, vous pouvez utiliser notre formulaire de contact

Saison 4

(28) De quelle nature est mon électricité ?

S’il y a bien une ressource incontournable dans notre quotidien c’est l’électricité. C’est la ressource clé dans la production. Selon le rapport du GIEC, le secteur du bâtiment correspond à une augmentation des émissions mondiales de CO2 de 50% entre 1990 et 2019 et augmentation en demande en électricité de 161%. En 2018, la production d’électricité reste le premier secteur émetteur de CO2 dans le monde avec 41% du total des émissions dues à la combustion d’énergie, puis les transports et l’industrie.

À propos de l’invité

Stéphanie reçoit dans cet épisode Olivier Corradi fondateur d’ElectricityMaps. L’impact carbone de l’électricité est le fil rouge de leur discussion grâce à ElectricityMaps. Olivier a étudié en France notamment à CentralSupélec et au Danemark. Il a suivi un parcours riche en expérience, chez IBM à Zurich sur une énergie plus « intelligente », chez google en tant qu’analyste de qualité de produit. En 2016, il a créé Tomorrow et ElectricityMap que nous allons découvrir dans l’interview d’aujourd’hui.

Notes de l’épisode

Pour avoir un aperçu de ElectricityMaps, il suffit de visiter le site dédié à l’application.

Retrouvez nous sur Facebook, Twitter ou LinkedIn pour continuer la discussion.

Si vous avez envie d’en savoir plus sur les applications intelligentes, abonnez vous à ce podcast sur Apple Podcasts, Google Podcasts ou sur votre plateforme d’écoute habituelle. Laissez-nous votre avis, c’est le meilleur moyen de nous soutenir et que d’autres personnes le découvrent plus facilement.

N’hésitez pas à partager ce podcast avec votre entourage, on y gagne tous à avoir des clés de compréhension sur les applications intelligentes qui font de plus en partie de notre quotidien sans qu’on ne s’en rende toujours compte.

Pour participer au podcast, nous suggérer des intervenants ou nous poser des questions, vous pouvez utiliser notre formulaire de contact

Saison 4

(27) Nos océans ne sont pas des poubelles

13 millions de tonnes de plastiques se déversent chaque année dans les océans et 95% des plastiques sont dans les fonds marins selon LesEchos. Les déchets plastiques ne sont pas la seule pollution de nos océans. Le pollution aux hydrocarbures fait également de gros dégâts. Après une marée noire par exemple, il faut environ 5ans pour un retour à la normale. La pollution des océans est préoccupante dans la mesure où les océans contiennent 97% de l’eau présente sur Terre et produisent la moitié de l’oxygène que nous respirons. Une élévation de leur température et leur acidification a un impact sur toute la chaine alimentaire. La présence de l’eau est une condition sine qua non de l’apparition de la vie, il est urgent d’en prendre conscience.

À propos de l’invité

Pour cette immersion au coeur des IA au service de nos océans, nos guides du jour s’appellent Alan Ferbach et Eric Dupont. Le premier est dirigent de la société Videtics et le second est marin et dirigeant d’Ekkopol. Cet épisode est d’autant plus riche que la solution est co-construite en partenariat avec des acteurs du monde marin qui en connaissent bien les contraintes.

Notes de l’épisode

Retrouvez nous sur Facebook, Twitter ou LinkedIn pour continuer la discussion.

Si vous avez envie d’en savoir plus sur les applications intelligentes, abonnez vous à ce podcast sur Apple Podcasts, Google Podcasts ou sur votre plateforme d’écoute habituelle. Laissez-nous votre avis, c’est le meilleur moyen de nous soutenir et que d’autres personnes le découvrent plus facilement.

N’hésitez pas à partager ce podcast avec votre entourage, on y gagne tous à avoir des clés de compréhension sur les applications intelligentes qui font de plus en partie de notre quotidien sans qu’on ne s’en rende toujours compte.

Pour participer au podcast, nous suggérer des intervenants ou nous poser des questions, vous pouvez utiliser notre formulaire de contact

Saison 4

(26) Une saison dédiée à l’environnement !

Après une absence de plusieurs mois, Syntyche et Stéphanie, vous expliquent pourquoi la pause a été aussi longue. Elles présentent la nouvelle saison dédiée à l’utilisation de l’IA sur des sujets contribuant à la protection de l’environnement. C’est aussi pour elle l’occasion de discuter de l’avenir du podcast.

Notes de l’épisode

Retrouvez nous sur Facebook, Twitter ou LinkedIn pour continuer la discussion.

Si vous avez envie d’en savoir plus sur les applications intelligentes, abonnez vous à ce podcast sur Apple Podcasts, Google Podcasts ou sur votre plateforme d’écoute habituelle. Laissez-nous votre avis, c’est le meilleur moyen de nous soutenir et que d’autres personnes le découvrent plus facilement.

N’hésitez pas à partager ce podcast avec votre entourage, on y gagne tous à avoir des clés de compréhension sur les applications intelligentes qui font de plus en partie de notre quotidien sans qu’on ne s’en rende toujours compte.

Pour participer au podcast, nous suggérer des intervenants ou nous poser des questions, vous pouvez utiliser notre formulaire de contact